Passage de la frontière Équateur – Pérou

Après un mois passé en Équateur, il est temps de passer la frontière pour rejoindre le Pérou et ses sites archéologiques mythiques !

Arrivée de nuit au Pérou

Faute d’avoir un autre choix, nous prenons un bus de nuit qui part de Cuenca pour un trajet de 9 heures. Le départ est à 21h30 et l’arrivée est prévue pour 6h30 du matin à Piura au Pérou.

Vers 1h du matin nous arrivons au poste frontière. Bizarrement il y a pas mal de monde pour un passage de nuit. Nous attendons 2h pour faire tamponner nos passeports. Les guichets de sortie d’Équateur et d’entrée au Pérou sont situés dans la même salle. Au moins ici pas d’arnaque possible comme cela nous était arrivé lors du passage Cambodge/Vietnam. On remarque que certains passagers ne se donnent pas le peine de faire la queue pour le passage de la frontière, bizarre … On comprendra ensuite qu’il est extrêmement facile de frauder puisqu’une fois remontés dans le bus, personne ne vérifie que la procédure a été suivie.

Welcome to Peru
Welcome to Peru
Drapeau Péruvien
Drapeau Péruvien

Une fois le soleil levé, nous sommes surpris de constater les étendues de déchets qui recouvrent des dizaines de kilomètres de plaine au bord de la route. On ne peut pas dire que la Colombie et l’Équateur soient les pays les plus propres que nous ayons vu mais cette fois c’est vraiment crade. On espère que le reste du pays ne sera pas comme ça.

Nous arrivons à Piura à 9h du matin et nous sommes contents de descendre enfin du bus. Le trajet jusqu’à Chiclayo qui prévoyait 2h de plus aurait été vraiment trop long (en plus on soupçonne que ce trajet durait plutôt dans les 3h…).

A Piura nous sommes les seuls touristes occidentaux. Normal il n’y a rien de spécial à voir ici. A part peut être la plage de Colan qui vaut le détour avec ses maisons sur pilotis.

Plaza de armas de Piura
Plaza de armas de Piura

La plage de Colan

Tant bien que mal nous trouvons notre chemin jusqu’à la station de bus pour aller au village de Colan. Cela nous change de l’Équateur et de la Colombie ou il y avait des terminaux de bus regroupant toutes les compagnies. On avait pas de questions à se poser pour voyager, on partait simplement du terminal. Au Pérou chaque compagnie possède ses locaux. Du coup pour trouver le bon bus, il faut visiter plusieurs compagnies et demander si elles relient notre destination.

Le chemin pour Colan est assez étrange. Le paysage est plat, désertique et sableux. Il est aussi très pollué, des déchets jonchent les bords de route tout au long du trajet. On ne s’attendait pas vraiment à ça en arrivant au Pérou.

A Colan, la ville est toute petite. Quelques restaus de plages sont ouverts mais on sent bien que la pleine saison n’est pas encore là.

Plage de Colan
Plage de Colan

On profite quand même des maisons sur pilotis qui ont été construites en bord de mer puis abandonnées à cause de la montée des eaux. L’accès à la plage se fait par d’étroits corridors entre les murs des maisons. Et la plage se résume à un petit coin de sable entre les rochers.

Plage de Colan
Plage de Colan

Dommage pour nous, l’eau est super froide et le vent nous glace. Finalement on déjeune et on s’en va.

Doudoune à la plage !
Doudoune à la plage !

De retour à Piura, nous prenons un bus de jour pour aller à Trujillo. On est à l’étage et on voit la route tout le long c’est super. C’est tout droit. Au fond il y a une montagne et on a beau avoir roulé plusieurs heures, on a l’impression qu’elle est toujours aussi loin.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :