La région des Cascades de Baños

Après Latacunga et les festivités de la Mama Negra nous arrivons à Baños sous un beau soleil. Enfin nous retrouvons un peu de chaleur. On est tellement contents, qu’à peine nos valises déposées à l’hôtel nous débordons d’enthousiasme et nous ressortons en ville en short et en tongs. Sauf que malheureusement pour nous, vers 17h, le soleil commence déjà à se cacher derrière les montagnes et le vent commence à se faire frais.

La ville de Baños ne se distingue pas par sa superficie plutôt restreinte, elle est connue pour les nombreuses activités sportives qu’il est possible de faire dans les environs : randonnée, vélo, rafting, zipline (un genre de tyrolienne où l’on est couché), découverte des nombreuses cascades de la région, et ses thermes naturelles. Dommage, comme on est malades, on passe notre tour pour la trempette à l’air libre !

C’est aussi la ville de la Melcocha, une pâte à sucre élastique malaxée et découpée en petits morceaux sous nos yeux de touristes ébahis. On a gouté et c’est trop sucré pour nous ! On se réconforte avec des nougats.

 

 

Le Mirador de la Virgen et le Mirador Bellavista

Nous partons en milieu de matinée pour une petite randonnée jusqu’au Mirador de la Virgen. C’est un monument dédié à la Vierge Marie qui offre un vue sur toute la ville. Le chemin n’est pas très long mais sacrément raide. La vue sur la ville lovée entre les montagnes est superbe.

Vue sur Baños depuis le Mirador de la Virgen
Vue sur Baños depuis le Mirador de la Virgen (la mirador Bellavista est en face sur la colline de droite)

Sur le chemin nous en profitons pour découvrir les fleurs de la région. On voit même quelques fraises sauvages !

 

 

Motivés et armés de notre GPS, nous poussons la randonnée jusqu’au Mirador Bellavista. Là haut, quelques bâtisses nous laissent penser qu’il doit y avoir une activité touristique, mais pas aujourd’hui. Tout est fermé. Ce n’est pas grave, cela ne gâche en rien la vue sur la ville.

Vue sur Baños depuis le Mirador Bellavista
Vue sur Baños depuis le Mirador Bellavista (le mirador de la virgen est en face, sur l’avant dernière colline au dessus de la tête de Jennifer)

La route des cascades à vélo

Pour découvrir les cascades qui parsèment la région, nous louons des vélos. La route est en descente la plupart du temps, c’est donc très facile ! Par contre on est souvent sur la même route que les automobiles… prudence donc.

Route des cascadesLes cascades sont impressionnantes. Nous les voyons d’assez loin et elles nous paraissent petites, mais souvent des maisons aux alentours donnent l’échelle et permettent de se rendre compte qu’elles sont vraiment hautes.

 

 

La route se termine près de la cascade la plus impressionnante, le Pailón del Diablo. Dommage, l’endroit est monétisé, il faut payer un droit d’entrée dans le parc pour admirer la cascade.

Quelques minutes de marche plus tard, elle est devant nous. Ou plutôt, nous sommes devant elle, minuscules et impuissants face à un torrent d’eau qui se déverse en permanence. Le bruit est assourdissant.

La cascade Pailon del Diablo
La cascade Pailon del Diablo
La cascade Pailon del Diablo
La cascade Pailon del Diablo

Le chemin permet d’aller au pied de la cascade (et de remonter trempés) ou alors de grimper à travers les rochers et passer sous la cascade (et de revenir encore plus trempés). Bien décidés à rentabiliser nos k-ways, nous ferons les deux. En ressortant, nous sommes contents de retrouver le soleil qui nous aidera à vite sécher.

 

 

En Équateur, il y a la sécu ?

Entre la fatigue et toutes les visites, nous sommes tous les deux tombés malades. Maxime traine un gros rhume depuis 3 jours et Jennifer se paie un combo rhume + angine. Nous avons bien un trousse à pharmacie de voyage mais les anti-douleurs ne suffiront pas. Nous avons donc testé pour vous le système de santé Équatorien. Rendez-vous à l’hôpital de Baños, à quelques minutes du centre ville pour se faire ausculter, et si possible guérir! Et ce fut une très bonne surprise.

Dès notre arrivée, nous sommes pris en charge par une personne à qui l’on décrit nos symptômes à moitié en parlant à moitié avec des gestes. Elle nous redirige rapidement vers un médecin qui nous proposera une injection de pénicilline à l’ancienne. Pas de chance, ou plutôt une chance pour nous, nous sommes allergiques et on se contentera de comprimés à prendre pendant quelques jours.

Piqûres à l'hopital de Baños
Piquouzes à l’hopital de Baños

On se demande quand même combien tout cela va nous coûter et on se voit déjà en train d’appeler nos assurances pour être remboursés. Et bien tout est GRATUIT, consultations et médicaments. Donc n’hésitez pas à consulter si vous êtes mal en point, cela vous permettra de bien profitez de la suite de votre voyage.

Les poubelles freaky clowns

En Equateur, c’est cool on trouve de nombreuses poubelles dans la rue. Mais ce qui est encore plus cool, c’est que beaucoup d’entre elles ont des têtes de clowns flippantes. Le créateur de ces poubelles a un peu trop regardé ÇА et Les clowns tueurs venus d’ailleurs. On vous laisse juger… Parait-il que ça incite les citoyens à jeter leurs déchets dans les poubelles, en tout cas on a trouvé la ville propre.

 

 

Infos pratiques

  • Pour aller de Latacunga à Baños : un bus relie les deux villes en 2 heures pour 3$/personne.
  • Logement : Hôtel Jardin de Baños en plein centre ville. Le rapport qualité/prix est plutôt bon. La chambre est spacieuse pour 20$ et le petit déjeuner est inclus.
  • Location de vélos : 5$/pers pour la journée. Une fois arrivés à Pailon Del Diablo, une camionnette peut vous remonter en ville avec les vélos pour 2$/pers (ça, c’est s’il y a 6 personnes ou plus, sinon c’est 2,5$/pers). Nous avons attendu 1h avant d’être 5… c’est le désavantage de la saison basse. C’est plus reposant, par contre cela peut être long.
  • Entrée à Pailon Del Diablo : quelques dollars (on a oublié le montant exact…)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :