Delphes ou le nombril du monde

Après une nuit pas très confortable à Athènes, nous montons dans un uber jusqu’au terminal B de la station de bus KTEL en direction de la ville de Delphes. Nous arrivons moins une pour prendre notre bus, le conducteur du uber ne connaissait pas cette station… Petit conseil : voyez large pour vous y rendre, de notre côté on s’est fait une sacrée frayeur.

A notre arrivée, nous constatons que la ville de Delphes n’est pas étendue, l’avantage c’est qu’en quelques minutes nous trouvons notre hôtel et nous nous installons tranquillement.

A l’accueil de l’hôtel Tholos nous récupérons les clés d’une grande chambre et nous restons sans voix devant la vue qui s’offre à nous depuis le balcon. C’est magique et apaisant, nous ne nous attendions pas à autant de calme dans cette ville.

Vue hôtel Tholos
Vue depuis le balcon de l’hôtel Tholos

Depuis notre hôtel nous faisons toutes les visites à pied. Ouf on en a marre du bus! Nous marchons en direction du musée qui contient de nombreuses merveilles, la plus connue étant l’Aurige de Delphes (conducteur de char). On peut également y admirer le Sphinx et l’Omphalos (nombril). C’est le musée archéologique que j’ai préféré durant notre voyage en Grèce continental.

L’Omphalos exposé ici est une copie du fameux nombril delphique qui se trouvait dans le temple d’Apollon. Selon la légende, Zeus aurait lâché 2 aigles aux extrémités de l’univers et ils se seraient retrouvés à ce point précis à Delphes. La pierre symbolise le centre du monde.

Omphalos
Omphalos

Après ce magnifique musée, nous visitons le site archéologique de Delphes. Les différents édifices sont bien délimités au sol car il reste au minimum les bases des constructions. Tout au long de la voie sacrée du sanctuaire qui mène au temple d’Apollon se dressaient des offrandes venues de toutes la Grèce. Le temple d’Apollon date du 6ème siècle avant J.C.

Le sanctuaire panhellénique, dans le temple d’Apollon est le lieu où consultait l’oracle d’Apollon appelé Pythie. La particularité de la Pythie de Delphes est qu’Apollon lui-même s’exprimait à travers elle ce qui la rend particulièrement célèbre. C’est également à cet endroit qu’était placé l’Omphalos.

En sortant du site principal de Delphes et en descendant la route se trouve le temple d’Athéna et le sanctuaire de Tholos. Dans l’architecture de la Grèce antique Tholos désigne un temple arrondi. L’utilisation de ce sanctuaire reste inconnue à ce jour.

Tholos d'Athéna (Delphes)
Tholos d’Athéna (Delphes)

J’ai adoré nos visites à Delphes mais je m’impatiente de découvrir les Météores ! Plus qu’une nuit et avec un peu de chance on les apercevra depuis notre hôtel à Kalambaka.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :